Baptiste 15ème à Ruka

Après une 15ème place lors des qualifications, Baptiste manque de peu les demi-finales en prenant la 3ème place de son quart. Cela lui offre une 15ème place pour cette première épreuve de coupe de monde en classique disputée en Finlande, et il marque ainsi ses premiers points de la saison.

 

 

 

Voici ses impressions de la veille de la course qu’il a publiées sur son compte Facebook:

Un peu à la manière d’un bon vieux morceau de rock qui squatte mes oreilles parfois, la préparation, mélodieuse et organisée s’éclipse avant l’explosion brutale du début de saison et des premières courses.
Pas de guitare électrique pour moi demain, mais bien mes jolis lattes et bâtons en carbone et la promesse d’une piste au dénivelé furieusement marqué en guise de partition !

La Finlande, légèrement blanchie ces derniers jours est une nouvelle fois le théâtre de l’ouverture de la coupe du Monde de ski de fond.
Pour la 4ième fois de ma carrière, j’ai la chance d’aller affronter l’enfer de Kuusamo, sur un ko sprint classique que j’aime bien qualifier de violent. Le tracé est court, la neige y est farineuse, les appuis fuyant et l’enchainement de la bosse et du stade finale fait grimper le taux de lactate à un niveau létal.

Sans vouloir retracer toute ma préparation des 7 derniers mois jusqu’à ce soir, je dois quand même revenir sur un détail important. Septembre a été marqué par ma première blessure depuis un long moment. Ce qui apparaissait comme un simple mal de dos, s’est avéré être un début d’hernie, dû aux nombreuses heures d’entrainement et aux contraintes qu’elles imposent à mon corps. Le temps perdu dans la préparation n’a pas eu une réelle importance, mais le fait que ma santé à long terme soit menacée a été une bonne piqure de rappel.
Le sport est pour moi un moyen de rester en bonne santé et même si je suis encadré pour que cette blessure n’empire pas, j’ai découvert une de mes limites à la pratique du très haut-niveau.

Bon… Loin de moi l’idée de plomber l’ambiance ! C’est aussi grâce à ça que je saisis encore mieux la notion de carrière, l’importance qu’il y a pour moi de vivre l’instant et le besoin de m’arracher à chaque compétition !

C’est aussi l’occasion de souligner l’importance de ceux qui me soutiennent.

Fédération Française de Ski – FFS
Equipe de France Militaire de Ski
TeamWork Voile et Montagne
Salomon Nordic
Julbo Eyewear
SwixFrance
Nordeex
Ski Club – Les Dragons d’Annecy

Et de tous ceux que ne cite pas, Merci !!!

J’ai hâte d’être demain, le dossard 2 sur les épaules, la goutte de sang sur la dent, pour ouvrir cette nouvelle saison de coupe du Monde !

Arvi !

Baptiste

Both comments and pings are currently closed.