La marathon du clair de lune

Le Marathon du Lac d’Annecy fêtait sa 40e édition le 14 avril dernier. Et ce 18 mai, c’était le 1er Marathon du Tour du Lac d’Annecy au Clair de Lune : même distance (42,195 km) mais beaucoup moins roulant pour ce dernier (290 m D+ avec le tour du lac complet contre 50 m D+ avec l’aller-retour Annecy-Doussard).

 

Avec 600 inscrits, ce nouveau marathon affichait complet tant le parcours que le concept (départ à 20h, arrivée de nuit) étaient attirants. Voici mon récit extrait de mon Facebook. Prochain gros objectif : le Marathon de Zermatt avec un peu plus de dénivelé (1940 m D+) le 6 juillet prochain.
Un podium pour mon 20e marathon, c’est trop bon ! C’était hier soir au Marathon du Clair de Lune qui proposait d’effectuer le tour du Lac d’Annecy après une petite boucle de 2,5 km dans Doussard, commune du lieu de départ et d’arrivée. Je savais bien qu’il n’était pas possible ici de jouer un chrono du fait du parcours relativement bosselé par endroits comme la fameuse côte d’1,6 km de Talloires qui représentait donc en tout 290 m D+ mais je ne pensais pas terminer 2e Master 2 sur 99 classés et 20e au classement général sur 477 finishers ! Allez, pour tout vous dire, j’aurais pu faire mieux (je ne suis qu’à 5 petites secondes du 1er) que 3h18’48 » si je n’avais pas chopé des douleurs intestinales relativement tôt dans la course et qui devinrent plus handicapantes après le 23e km, m’empêchant en somme de relancer et de me ravitailler en gels énergétiques… quelle idée aussi de prendre des repas trop copieux juste avant, ça m’apprendra !…

Richard V.

 

 

 

Both comments and pings are currently closed.