Le marathon de Bessans

Le marathon de Bessans

Voici le compte-rendu de Richard Varaine:

Le Marathon de Bessans constituait la 1ère sortie club de la saison 2015.

 

 

Une 20aine de Dragons a rejoint la station nordique de Haute-Maurienne où Richard Varaine était présent depuis 1 semaine, en plein stage de préparation.

La joie des retrouvailles laissait vite la place Ă  la dĂ©ception lorsqu’un communiquĂ© officiel annonçait l’annulation de toutes les Ă©preuves en skate du dimanche (le classique prĂ©vu le samedi avait Ă©tĂ© annulĂ© dès le dĂ©but de semaine). La raison, Ă  l’instar du Marathon de Fond d’Urle qui constituait la 1ère Ă©tape du Marathon Ski Tour, concerne toujours la mĂ©tĂ©o et l’enneigement insuffisant. Ce n’est pourtant pas faute Ă  l’Ă©quipe d’organisation qui a mis tout en oeuvre pour rĂ©ussir sa manifestation sportive avec notamment 240 rotations de camions benne du mardi matin au jeudi soir ! Mais le redoux (jusqu’Ă  10° dans la nuit de vendredi Ă  samedi !) accompagnĂ© de pluie et de fortes rafales de vent dans la nuit, ont eu raison du maintien de la course.

Quand bien mĂŞme, une bonne partie des Dragons dĂ©cidèrent de faire leur marathon en skiant tout le samedi après-midi sur des pistes qui par endroits, se transformaient en… mini lacs ! Puis dimanche matin, Ă  la place des compĂ©titions, un rassemblement Ă©mouvant a eu lieu en Ă©cho Ă  l’hommage national suite aux terribles Ă©vènements qui se sont dĂ©roulĂ©s en France cette semaine

. Après la minute de silence, 400 fondeurs ont réalisé une boucle de 5 km, portant tous des bonnets ou/et des affiches avec la mention « Je suis Charlie ».

Enfin, après avoir partagĂ© le verre de l’amitiĂ© Ă  l’espace sportif du Carreley et avant de redescendre, nous Ă©tions encore une 15aine du club Ă  vouloir dĂ©jeuner ensemble et surtout goĂ»ter le fameux farci de Bessans. VoilĂ , cette 34ème Ă©dition restera dans nos mĂ©moires, par son annulation Ă  cause des conditions climatiques (cela ne s’Ă©tait pas produit depuis 1989) et par ce rassemblement inĂ©dit.

Vivement les 9 et 10 janvier 2016 !

 

Laisser un commentaire