Une quinzaine de Dragons à Bessans

Les conditions étaient parfaites pour ce  41 ème marathon de Bessans: neige, froid et beau temps avec un beau plateau de coureurs.

16 dragons ont pris part aux différentes courses du week-end avec deux courses pour l’inusable Bernard D.en classique le samedi et en skating le dimanche ce qui lui donne une excellente 8ème place au scratch du combiné Elite (classique +skate)

 

 

 

 

Voici les résultats des dragons

Si j’ai oublié quelqu’un faites le moi savoir.

15 km classique (113 classés)

Régis peschot 52ème

30 km classique (187 classés)

Bernard Duchêne 54ème

23 km skating (312 classés)

Yannick Heusey 38ème

Nino Dioro 112ème

Marc Gagliano 153ème

42 km skating (560 classés) scratch hommes et femmes

Lionel Jayme 59ème

Bernard Duchêne 136ème

David Balducci 138ème

Vincent Barral 148ème

Julien Boissière 162ème

Richard Varaine 194ème

jérémie ducret 203ème

Damien Mermier 255ème

Claude Michet 300ème

Tom Ulrich 328ème

Olivier Voisot 421ème

Jean-pierre Jacquemin 485ème

Voici le récit de Richard qui s’est planté au niveau du fartage, je compatis ça m’est arrivé l’an dernier…

Roger D

On a eu droit à des conditions exceptionnelles lors de ce 41e Marathon de Bessans : excellent enneigement, piste admirablement préparée, grand ciel bleu (acte 1), aucun vent et température digne de Bessans. Sur ce dernier point, je me suis fait avoir comme un bleu (acte 2) car au lieu de mettre justement du bleu (acte 3) sous les skis (-6°/-12°), je les ai en fait fartés avec une prédominance de violet-rouge (-6°/+4°) au vu des prévisions météo annoncées deux jours plus tôt. Hier sur place, je commençais à stresser, aujourd’hui sur les skis, je n’ai pu que constater les dégâts où je me suis retrouvé bien souvent scotché, à chaque fois décroché des pelotons qui me doublaient, impuissant de suivre le rythme malgré mes petits muscles qui fonctionnaient à 200% ! En plus de ça, une belle chute provoquée par un coureur passé un peu trop près me fit perdre gant et bâton et du temps supplémentaire ! Au final, pas de matériel cassé et pas de bobos physiques mis à part un beau bleu (acte 4) sur la fesse gauche ! Côté résultat, je termine 194e au scratch sur 560 classés d’une course extrêmement relevée et 18e Master 5 sur 75 classés dans un chrono de 2h22’03 » au terme de ce 42 km. 2e étape du Marathon Ski Tour, dimanche prochain à l’occasion des Belles Combes dans le Jura, cette fois-ci en style classique, histoire de travailler un peu les bras ! En attendant, je vais aller goûter le bleu (acte 5) de Bonneval !

et un article sur le Dauph !

Both comments and pings are currently closed.